beauté, Huiles essentielles

Les champs sont en fleurs ! Le spectacle est grandiose. Qui est-elle ?et quels sont ses bienfaits ?

Tous les bienfaits de la lavande

Son parfum évoque la Provence ensoleillée. Une odeur reconnaissable entre mille, qui transporte et qui enivre. La lavande, c’est une plante aromatique qui est aujourd’hui cultivée pour la parfumerie, la cosmétique et l’aromathérapie. Un parfum séduisant et des vertus thérapeutiques pour cette jolie plante qui embellit les jardins. Ses vertus sont connues depuis l’Antiquité – et pour cause ! – la lavande est précieuse et ses bienfaits nombreux. Elle calme la douleur, apaise le stress et les spasmes, combat les bactéries… Un bouquet de bienfaits ! Tour d’horizon des secrets .


 
Les bienfaits de la lavande sont multiples, et ils sont connus depuis l’Antiquité. Les Romains s’en servaient aux thermes pour parfumer leur linge ou leur bain. À l’époque, elle était classée parmi les plantes précieuses. Au Moyen-Âge, son utilisation en tant que plante médicinale s’est démocratisée : on la cultivait dans tous les jardins des monastères pour profiter de ses vertus contre les maladies infectieuses. C’est d’ailleurs à cette époque qu’on lui donne le nom de lavande – il vient du mot latin “lavare”, qui signifie “laver” (une bonne odeur était alors synonyme de bonne santé).
 
La lavande s’est définitivement installée dans la pharmacopée au 13e siècle. À cette période, on commence à extraire son huile essentielle et donc à l’exploiter de manière différente. On l’utilise beaucoup lors des épidémies de peste du Moyen-Âge. En fumigation, ses vertus désinfectantes étaient très efficaces. Ses propriétés médicinales sont alors officiellement reconnues.
 
Au 17e siècle, on emploie la lavande pour soigner les maladies nerveuses. D’ailleurs, c’est toujours le cas aujourd’hui : on recommande des bains de lavande, pour leur effet relaxant sur le corps et sur l’esprit.
 
Au fil des siècles, de nouveaux bienfaits sont découverts – la lavande offre des vertus de plus en plus diverses. Aujourd’hui, on la retrouve dans les composants de nombreux médicaments, et elle est très largement utilisée en aromathérapie et en phytothérapie. On l’emploie aussi en médecine ayurvédique, en Inde, et en médecine bouddhiste.
 
D’un point de vue gastronomique, la lavande n’est pas en reste : certains chefs l’utilisent pour parfumer des sorbets ou des crèmes glacées. 

Lavande vraie, lavande aspic, lavande officinale… Découvrons la lavande sous toutes ses formes

En France, on en retrouve 4 espèces.
 

  • la lavande vraie

Elle est aussi appelée lavande fine et lavande officinale. 3 appellations différentes, mais il s’agit bel et bien de la même plante ! C’est une lavande de montagne. À l’état sauvage, on la trouve seulement dans les montagnes sèches provençales. Elle est relativement petite et ses feuilles sont fines. Ses tiges ne comptent qu’un seul épi et son parfum est délicat, très fin : c’est ce qui lui vaut son nom de lavande fine – au départ donné par les parfumeurs pour décrire son arôme.

  • la lavande aspic! c’est elle qui agit contre les piqûres de moustiques, de guêpes, d’abeilles !!!!!! aspic ça pique pour vous en souvenir .

Elle pousse à basse altitude – en dessous de 800 mètres (tout l’inverse de la lavande vraie !).  Elle est plus haute, et mesure environ 1 mètre. Ses feuilles sont plus larges, et ses épis floraux plus courts. Contrairement à la lavande vraie, ils comportent plusieurs fleurs. La lavande aspic doit son nom à sa capacité à soigner… tout ce qui pique !

  • la lavande papillon

On l’appelle aussi lavande maritime, ou bien lavande à toupet. C’est la plus petite des variétés : elle dépasse rarement 40 cm. Elle se démarque de par son apparence : au bout de ses épis, on retrouve des bractées (une partie d’une fleur qui a l’apparence d’une feuille). Elles ont l’aspect d’un papillon qui serait venu se poser sur l’épi.

  • le lavandin

Il s’agit d’un hybride, issu d’un croisement entre la lavande fine et la lavande aspic. Il ne se reproduit que par multiplication végétative. Il est donc cultivé, très résistant, et très productif : 40 kg de lavandin sont nécessaires pour produire 1L d’huile essentielle, alors qu’il faut 100 kg de lavande vraie pour produire le même volume.

Le parfum de chacune de ces variétés est différent. Pour les reconnaître, on peut également se baser sur la période de floraison : elles ne fleurissent pas toutes en même temps, il s’agit d’un bon indicateur pour savoir quelle variété nous avons devant nous.

Comment se consomme la lavande ? Recettes et bienfaits.

La lavande s’utilise et se consomme de plusieurs manières.
 
 En infusion, pour la digestion et la relaxation
 
L’infusion ou tisane de lavande se prépare très simplement : il suffit de laisser infuser une dizaine de minutes des fleurs séchées ou fraîches, dans de l’eau frémissante.
 
En ralentissant l’activité du système nerveux, elle lui permet de s’apaiser, de se relaxer, et diminue le stress. Si vous êtes sujet aux insomnies, la lavande vous aidera à sombrer dans les bras de morphée et à retrouver un sommeil de qualité. Antispasmodique, elle favorise aussi une bonne digestion et agit sur les migraines. Vous pouvez préparer 1L de tisane à consommer dans la journée, pour vous soigner ou en prévention.
 
 En décoction, pour les muscles et pour la peau
 
Pour préparer une décoction, faites bouillir 50 de fleurs (fraîches ou séchées) dans un litre d’eau. Après avoir éteint le feu, laissez le tout infuser durant une dizaine de minutes.
 
La décoction de lavande est excellente pour les muscles douloureux : vous pouvez l’utiliser en massage en cas d’entorse, de foulure, de courbatures.
 
Son action est aussi bénéfique sur la peau : elle hydrate et apaise les peaux sèches ou sensibles. Utilisez-là matin et soir, comme une eau florale.
 
 En miel, pour son action antiseptique, antibiotique et anti-inflammatoire
 
Au-delà de son délicieux goût fruité, le miel de lavande offre des vertus santé. En cas de bronchite ou de grippe, ajoutez du miel de lavande à une infusion pour apaiser et dégager vos voies respiratoires. Antiseptique, antibiotique et anti-inflammatoire, il est aussi très efficace en cas de toux sèche. Vous pouvez aussi l’utiliser si vous avez une brûlure légère, à même la peau – il va accélérer la cicatrisation.
 
Pour retrouver un sommeil de bébé : ajoutez une cuillère de miel dans une tisane avant d’aller dormir !
 
 

Focus sur l’huile essentielle de lavande – l’incontournable de l’aromathérapie

L’huile essentielle de lavande, c’est la star de l’aromathérapie. Ses innombrables bienfaits en font un incontournable, un must have qui accompagne tous les petits tracas du quotidien !


 
La lavande est depuis longtemps utilisée comme antalgique, antispasmodique et anti-inflammatoire. Elle favorise la relaxation, soulage les nausées, les crampes, les contractures musculaires, les rhumatismes, les bronchites, l’asthme, les migraines… Autant de bonnes raisons d’avoir toujours de l’huile essentielle de lavande dans sa pharmacie !
En plus de ses vertus médicinales, elle repousse les insectes et les poux
chez les humains comme chez les animaux.
 
Voici les différentes manières de l’utiliser selon ses nombreux bienfaits.
 
→ La lavande est relaxanteapaisante.

Ses propriétés antistress sont connues et reconnues. En cas d’irritabilité, d’insomnies ou d’anxiété, l’HE de lavande est très efficace.
 
Si vous êtes sujet aux insomnies, vous pouvez déposer quelques gouttes d’huile essentielle sur votre taie d’oreiller. Son odeur apaisante vous aidera à passer une bonne nuit de sommeil.


 MON TRIO ANTI STRESS
En situation de stress, préparez une synergie avec de l’huile essentielle de lavande, de petit grain de bigaradier et de camomille matricaire ou noble !
En cas d’anxiété, vous pouvez respirer l’huile essentielle directement au flacon, à chaque fois que le besoin s’en fait ressentir.

 
→ La lavande, potion magique pour la peau
 
Elle aide à soigner les plaies superficielles et les brûlures – son action accélère le processus de cicatrisation. C’est une plante cicatrisante qui soulage également les coups de soleil et les piqûres d’insectes.

MON DUO COUP DE SOLEIL
Si vous avez un coup de soleil, mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de lavande dans une cuillère de gel d’aloe vera. Appliquez le gel sur votre coup de soleil pour un effet fraîcheur immédiat ! Encore mieux, pensez à conserver votre gel d’aloe au réfrigérateur.

 

Contre les poux et les lentes

  • lavez-vous les cheveux (ou ceux de vos enfants) avec un shampoing à la lavande. Vous pouvez ajouter de l’huile essentielle de lavande dans votre shampoing habituel !
    déposez quelques gouttes d’huile essentielle derrière les oreilles et dans le cou.
    vaporisez de l’eau florale sur les oreillers, les draps et les vêtements de vos enfants avant de partir à l’école.

Mon trio contre les mites

Contre les mites dans les armoires, disposez 1 goutte d’HE de lavande officinale, de cèdre et de vétiver sur un bloc poreux à placer avec vos vêtements. Un antimite 100 % naturel et 100 % efficace.



L’huile essentielle de lavande est non toxique – nos animaux de compagnie peuvent eux aussi profiter de ses nombreux bienfaits ! Elle est très utile pour lutter contre les puces et les tiques.


→ La lavande, en cuisine
 Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans votre préparation à sablée, une confiture ou des clafoutis à l’abricot, votre crème anglaise ou votre crème brûlée !


La lavande dans vos produits d’entretien
Avant de passer l’aspirateur, pensez à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle sur le filtre de votre aspirateur. De cette manière, vous faites le ménage tout en parfumant votre intérieur !



Mélangez quelques gouttes d’huile essentielle dans une cuillère à café de vinaigre blanc, à ajouter à l’eau de votre centrale vapeur avant le repassage.



Les plantes ont des ressources incroyables
– la lavande en est la preuve, elle regorge de secrets et de bienfaits ! Ses utilisations sont aussi nombreuses que variées. C’est un indispensable de l’aromathérapie, à avoir toujours chez soi pour soulager les petits maux du quotidien. Et bien évidemment, pour profiter de son parfum, vous pouvez confectionner de petits sachets contenant de la lavande séchée, à déposer dans les armoires pour parfumer votre linge, ce que je fais puisque mon jardin en regorge !

Une huile essentielle que beaucoup possède dans sa pharmacie ,ainsi que des massifs de lavande dans son jardin , ce qui est mon cas , donc n’oubliez pas de joindre l’utile à l’agréable.

Naturosympatiquement vôtre! Nadine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s