santé

Pathologies auto-immunes . Part 1

J’en ai fait ma spécialisation , l’ayant moi même vécue de part une polyarthrite , donc les douleurs je les connais parfaitement.

Il s’agit d’une première partie pour prendre en charge les pathologies auto-immunes

Pilier I: Guérissez votre intestin.

Lorsqu’un consultant ou consultante vient me voir pour la première fois, je joue le rôle de détective. Chaque petite information révélée alors qu’ils ou elles me racontent leur histoire est un indice sur la façon dont ils se sont retrouvés là où ils sont maintenant: assis dans mon bureau avec une fatigue inexpliquée, une douleur mystérieuse ou tout autre symptôme vague et inflammatoire. Certains ont déjà accumulé une collection de diagnostics auto-immuns pour se retrouver toujours à la recherche d’options.

Peu importe la nature ou l’emplacement des symptômes, je veux savoir ce qui les cause. Mon approche consiste à prévenir et à inverser l’auto-immunité en atteignant la racine plutôt qu’en gérant les symptômes.

j’explique comment la génétique ne représente qu’environ 25% de votre risque de développer une maladie auto-immune. L’autre 75% est votre environnement. Il y a cinq facteurs environnementaux en particulier qui peuvent vous placer sur le spectre auto-immun : un intestin malsain, une mauvaise alimentation, des toxines, des infections et le stress. J’aborde ces cinq facteurs avec les quatre «piliers»

Pilier I: Guérissez votre intestin. Celui que nous voyons aujourd’hui

Pilier II: Débarrassez-vous du gluten, des céréales et des légumineuses.

Pilier III: apprivoiser les toxines.

Pilier IV: Guérissez vos infections et soulagez votre stress.

Je commence toujours par l’intestin, même si la plupart de mes patients ne viennent pas me voir avec des troubles digestifs. Après tout, la polyarthrite Rhumatoïde est un problème articulaire, pas un problème intestinal. Et qu’est-ce que le brouillard cérébral et la fatigue ont à voir avec votre intestin?  Ce qui se passe dans votre intestin est d’une importance vitale pour le reste de votre corps – si votre intestin n’est pas en bonne santé, vous ne l’êtes pas non plus

L’intestin votre premier pilier

Votre intestin est le fondement de la santé de tout votre corps car 80% de votre système immunitaire y est situé. Sans un intestin sain, vous ne pouvez pas avoir un système immunitaire sain. Sans un système immunitaire sain, vous êtes exposé aux infections, à l’inflammation et aux maladies auto-immunes.

C’est l’endroit de votre corps qui interagit avec le monde extérieur plus que tout autre, absorbant les nutriments des aliments et empêchant les bactéries, les agents pathogènes et les aliments non digérés d’entrer. Lorsque votre instinct perd la capacité de faire la distinction entre le bien et le mal, vous avez un intestin poreux ».

Qu’est-ce qu’un Leaky Gut?

L’intestin est naturellement perméable aux très petites molécules afin d’absorber les nutriments contenus dans vos aliments. En fait, la régulation de la perméabilité intestinale est l’une des fonctions de base des cellules qui tapissent la paroie intestinale. Nous y verrons comment l’alimentation, les toxines, les médicaments, les infections et le stress peuvent provoquer la rupture de ces jonctions serrées. Une fois que ces jonctions serrées se sont brisées, vous avez un intestin qui fuit.

Lorsque votre intestin fuit, des éléments tels que les toxines, les microbes, les particules alimentaires non digérées, etc. peuvent s’échapper de vos intestins et voyager dans tout votre corps via votre circulation sanguine. Votre système immunitaire marque ces «envahisseurs étrangers» comme des agents pathogènes et les attaque. L’assaut constant de l’inflammation de votre système immunitaire provoque une réponse immunitaire généralisée dans tout votre corps.

Comment agir sur l’intestin

  1.   Retirez le mauvais. Débarrassez-vous des éléments qui affectent négativement l’environnement du tractus gastro-intestinal, tels que les aliments inflammatoires toxiques, et les infections intestinales telles que la proliferation des levures  et le SIBO.
  2.   Restaurez ce qui manque. Restaurez ce qui manque à votre intestin. L’ajout d’ enzymes digestives et de HCL à votre régime aidera à soutenir une digestion et une absorption des nutriments optimales, ainsi qu’à aider votre corps à réparer l’intestin et à répondre à l’inflammation. Suivez un régime riche en nutriments avec beaucoup de légumes verts, de légumes et de fruits biologiques, des graisses saines et des protéines de qualité.
  3.   Réparez l’intestin. Fournir les nutriments nécessaires pour aider l’intestin à se réparer est essentiel.
  4. Rajouter de saines bactéries. Il est essentiel de restaurer des bactéries bénéfiques pour rétablir un microbiote sain.

De la santé intestinale à la santé totale

J’examine les nombreuses façons dont des facteurs apparemment sans rapport se combinent pour créer un état de santé ou un état de maladie. Même lorsque vos symptômes semblent n’avoir rien à voir avec votre intestin parce qu’ils se manifestent dans d’autres parties de votre corps, rappelez-vous que votre santé intestinale affecte votre santé totale. C’est pourquoi j’en ai fait le premier pilier de solution contre l’immunité guérir votre intestin est la première étape vers la récupération de votre santé..


La semaine prochaine, je vais vous expliquer comment le régime alimentaire peut affecter votre risque de maladie auto-immune avec la solution auto-immune Pilier II: Débarrassez-vous du gluten, des céréales et des légumineuses.

Pour tout accompagnement à distance ou en cabinet : Me laissez votre message dans le formulaire de contact avec vos coordonnées téléphoniques.

Au plaisir de vous rencontrer !

Naturosympatiquement vôtre !

Nadine

1 réflexion au sujet de “Pathologies auto-immunes . Part 1”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.