santé

Conséquence du manque d’acide gastrique ?

Dans le même temps, la faible acidité de l’estomac favorise un environnement plus favorable à la croissance des micro-organismes, qui sont nourris par les glucides qui fermentent à force de rester dans l’estomac. Au final, la prolifération bactérienne et les aliments mal digérés causent une pression excessive.

L’ouverture du  sphincter oesophagien permet de relâcher la pression dans l’œsophage et c’est ce qui conduit souvent à des symptômes de brûlures d’estomac et de reflux acide. Même si l’ estomac ne produit pas assez d’acide, n’importe quelle quantité d’acide allant dans l’œsophage produira des symptômes désagréables car l’œsophage n’est pas conçu pour traiter l’acide gastrique… Une ouverture fréquente du sphincter oesophagien vers l’œsophage affaiblit la valve, ce qui aggrave le problème.

D’autres causes peuvent contribuer à un dysfonctionnement du SOI. Certains aliments (par exemple, les piments, les agrumes, les tomates), certaines boissons (la caféine, l’alcool), la suralimentation, le surpoids, l’obésité, la grossesse, une hernie hiatale, et de nombreux médicaments (comme les AINS, antibiotiques, bronchodilatateurs, bêta-bloquants, inhibiteurs calciques, nitrates, antidépresseurs, anxiolytiques et anticholinergiques) sont associés à un affaiblissement du sphincter oesophagien.

Un manque d’acide gastrique causera aussi des problèmes en aval de l’estomac, dans l’intestin grêle. Comme il n’est pas au bon pH, le chyme ne déclenche pas la libération de bicarbonate de sodium, ce qui peut entraîner des ulcères duodénaux. Le pH élevé du chyme n’entraîne pas non plus la libération d’enzymes pancréatiques. L’intestin grêle ne peut pas correctement dégrader le chyme et de grandes particules d’aliments non-digérés peuvent avoir un impact négatif sur la muqueuse de l’intestin grêle. La paroi devient plus perméable et laisse entrer les particules d’aliments non digérés dans la circulation sanguine où le système immunitaire de votre corps les considère comme des envahisseurs étrangers. Cela déclenche une réponse immunitaire systémique qui peut conduire à des sensibilités alimentaires, à l’inflammation et aux maladies auto-immunes.

Voilà les raisons du pourquoi je vous fais faire sur quelques jours le test du bicarbonate de soude, vous pensez avoir trop d’acidité mais c’est tout l’effet inverse , vous en manquez !

N’hésitez pas à vous faire accompagner en cabinet ou à distance. Utiliser le formulaire de contact .

Naturosympatiquement vôtre ! Nadine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s