santé

Stop au « vieillissement inflammatoire ».

Conseils pratiques pour dompter L’inflammation en Naturopathie & Micronutrition

Stop au « vieillissement inflammatoire » !

Pour s’éviter un vieillissement inflammatoire accéléré, il convient donc de ralentir le plus possible l’augmentation des taux d’IL-6 que sont les interleukines inflammatoires qui accompagne l’avancée en âge. Le meilleur moyen d’y parvenir est de cesser d’accumuler les facteurs favorables que sont :

• Sommeil insuffisant, insomnie chronique, perturbation du rythme circadien, stress chronique, tabagisme, alcoolisme, obésité.

• Alimentation trop grasse, trop riche en glucides à digestion rapide (produits sucrés, céréales raffinées, pommes de terre sous forme de frites ou de purée…).

• Acrylamide (composé présent dans les chips, les frites, les pommes de terre sautées, le pain trop cuit ou le café bien noir).

• Café (augmentation de 50 % des taux d’IL-6 au-delà de deux tasses par jour !) 

• Déficits nutritionnels en vitamine D, vitamine C, zinc, magnésium et choline


Stop au « vieillissement inflammatoire ».

Conseils pratiques pour dompter L’inflammation en Naturopathie & Micronutrition

Stop au « vieillissement inflammatoire » !

Pour s’éviter un vieillissement inflammatoire accéléré, il convient donc de ralentir le plus possible l’augmentation des taux d’IL-6 que sont les interleukines inflammatoires qui accompagne l’avancée en âge. Le meilleur moyen d’y parvenir est de cesser d’accumuler les facteurs favorables que sont :

• Sommeil insuffisant, insomnie chronique, perturbation du rythme circadien, stress chronique, tabagisme, alcoolisme, obésité.

• Alimentation trop grasse, trop riche en glucides à digestion rapide (produits sucrés, céréales raffinées, pommes de terre sous forme de frites ou de purée…).

• Acrylamide (composé présent dans les chips, les frites, les pommes de terre sautées, le pain trop cuit ou le café bien noir).

• Café (augmentation de 50 % des taux d’IL-6 au-delà de deux tasses par jour !) 

• Déficits nutritionnels en vitamine D, vitamine C, zinc, magnésium et choline

Oméga-3 et interleukine-6

La capacité des oméga-3 de type EPA/DHA à diminuer les taux d’IL-6 a été évaluée dans le cadre d’une étude contrôlée et randomisée à laquelle 174 patients atteints de la maladie d’Alzheimer ont accepté de participer. Pendant 6 mois, une partie d’entre eux a pris un placebo, et l’autre 2300 mg par jour d’oméga-3 EPA/DHA – dont 1700 mg de DHA et 600 mg d’EPA. Résultat : à l’inverse du groupe placebo, le groupe oméga-3 a obtenu une réduction significative des taux d’IL-6. La supplémentation en oméga-3 EPA/DHA à dose suffisante représente donc une solution de premier choix pour inhiber IL-6 et, par conséquent, diminuer l’inflammation chronique à bas bruit .

Mais attention aucune complémentation à l’aveugle ! les omégas 3 sont des fluidifiants il est impératif de consulter un professionnel de santé car tout complément alimentaire sera à adapter en fonction de votre médication. Prudence avec toutes ces automédications à l’aveugle ! je ne cesserai de vous le répéter ! Ne faites pas n’importe quoi !

Je vous accompagnerai d’abord en alimentation anti-inflammatoire, c’est elle la base ! avant toute complémentation.

Sources :

(1) Zampelas A et al, Associations between coffee comsumption and inflammatory markers in healthy persons : the ATTICA study, Am J Clin Nutr, 2004 Oct

Pour tout accompagnement à distance ou en cabinet , je vous laisse compléter le formulaire de contact.

Au plaisir de vous rencontrer ! Naturosympatiquement vôtre ! Nadine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s