santé

Cystites, infections urinaires, candidoses, vaginites .

Cystite ,50% des femmes en feront une.

Du grec « kystis » ou vessie et du latin « urere » ou brûler – effectivement, la cystite peut être douloureuse et brûlante. Malheureusement, minimum 50% des femmes feront une cystite, c’est-à-dire, une inflammation de la vessie, dans leur vie. Que ce soit la cystite simple de l’adolescente après les premiers rapports sexuels, l’infection post-ménopausique ou la cystite à répétition à tout âge. L’infection urinaire perturbe la qualité de vie de nombreuses femmes et le risque d’infection des voies urinaires augmentent avec l’âge. Cette infection est due à une inflammation déclenchée par une prolifération de bactéries indésirables. 8 fois plus de cystites parmi les femmes que parmi les hommes

La raison principale est d’ordre anatomique. D’une part, c’est parce que les voies urinaires sont ouvertes vers l’extérieur que les femmes  sont vouées aux infections. D’autre part, les membranes de la muqueuse sont moites et plus promptes au développement bactérien, que la peau, par exemple. Puis surtout, car l’urètre est seulement long de 2 à 5 cm, les microorganismes le traversent aisément. L’anus pour les fèces, plus proche de urètre, est source de contaminations bactériennes intestinales, la proximité des orifices explique la fréquence élevée des cystites chez la femme comparé à l’homme.

  • Escherichia coli détient le record des infections, plus de 9 cas sur 10, ce pathogène est une bactérie intestinale issue de la flore fécale
  • Staphylococcus saprophyticus fréquent, typique chez les jeunes femmes en bonne santé et disparaît après la ménopause

Symptômes de la cystite

  • Douleurs dans le bas-ventre
  • Envie continuelle d’uriner
  • Brûlures pendant la miction

Facteurs favorisant le développement des cystites

  • Le stress
  • Les antibiotiques qui perturbent l’équilibre de la flore urinaire
  • L’emploi de spermicides
  • Les rapports sexuels
  • Les problèmes digestifs :

– La constipation ou la diarrhée est due à un déséquilibre de la flore intestinale, où certaines bactéries en excès ont tendance à migrer vers la vessie. C’est pourquoi il est important d’utiliser des synbiotiques et des probiotiques lors de déséquilibre de la flore intestinal. Les synbiotiques permettent de juguler les problèmes de constipation en re-dynamisant l’intestin paresseux et en lui donnant une allure lisse facilitant l’évacuation des selles. Les probiotiques permettent de remodeler la consistance des selles pour qu’elles retrouvent une consistance normale. Ainsi, plus de migration des bactéries vers les voies urogénitales pouvant causer des problèmes de cystites.

Certaines formulations bios associent aux probiotiques un extrait de framboisier aux effets astringents, permettant de limiter la durée des diarrhées.

– Un excès d’acidité détruit la flore, favorisant ainsi la déstabilisation de la flore intestinale et uro-génitale. Les mineraux alcalins permettent de retrouver l’équilibre-acidobasique, et ainsi, une flore normale.

  • En cas d’excès d’hygiène, et en particulier l’utilisation de savons désinfectants et de douches vaginales. On aboutit à favoriser la multiplication des bactéries plus virulentes et plus résistantes, celles justement qui causent les cystites
  • En cas de diabète: les bactéries raffolent du sucre, et la flore bactérienne des muqueuses des diabétiques est souvent anormale.

Les solutions

Nous verrons ensembles les différentes solutions à prendre en charge

Le corps possède ses propres moyens de défenses

Les uretères qui transportent l’urine jusqu’à la vessie sont munis de valves empêchant le reflux de l’urine vers les reins, et ainsi, protègent de l’infection la partie basse du tractus urinaire. De plus, l’acidité de l’urine normale montre des propriétés anti-microbiennes. Par ailleurs, la puissance de la miction chasse, aussi, les intrus infectieux.

Quelques solutions , il existera des complexes de plantes avec prébiotiques , + la partie alimentaire qui sera à prendre en compte également .

Allez à la cause , des causes, des causes pour ne pas que celles-ci réapparaissent .

Prenez soin de vous

Naturosympatiquement vôtre!

Nadine

Tél : 06 16 74 26 30 ou via le formulaire de contact pour toutes prises de rendez-vous .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.