santé

Arthrose ça chauffe pour l’articulation !


Longtemps, on définissait l’arthrose comme une usure du cartilage liée au vieillissement. On considère aujourd’hui que l’arthrose est en réalité une véritable maladie de tous les tissus de l’articulation qui se développe sur un terrain inflammatoire, avec des poussées aiguës. Au départ : une histoire de déséquilibre Les tissus de l’articulation sont des tissus vivants, le cartilage notamment se dégrade et se régénère en permanence grâce aux chondrocytes. Dans l’arthrose il y a déséquilibre: la dégradation(catabolisme) a pris le dessus sur la régénération (anabolisme). Comment ça marche ? Sur un terrain déjà inflammatoire ou en réponse à un stress mécanique (excès de charge sur le cartilage), les chondrocytes deviennent hyperactifs et vont sécréter des molécules de l’inflammation (cytokines). Ces cytokines vont stimuler des enzymes destructrices (métalloprotéinases) qui vont détruire le collagène et dégrader le cartilage. Il s’ensuit une réaction inflammatoire en cascade. La libération de débris dans l’articulation peut aussi entraîner une inflammation de la synoviale. A l’arrivée : une articulation qui s’effrite en miettes L’arthrose évoluée voit progressivement le cartilage disparaître, l’espace articulaire se réduire (pincement) et les surfaces articulaires entrer directement en contact. Des ostéophytes, excroissances osseuses, dûes aux tentatives infructueuses de réparation par les ostéocytes (cellules osseuses) peuvent apparaître (“becs de perroquet”, épines calcanéennes) ainsi que des géodes intra-osseuses. Cytokines inflammatoires Enzymes destructrices Dégradation !

L’arthrose ça me concerne ?

La survenue de l’arthrose est multifactorielle. Ses premières manifestations se présentent souvent entre 50 et 60 ans. Aujourd’hui, elle concerne près de 10 millions de français*.
Quels sont les facteurs de risque ? L’hérédité, le surpoids, une sollicitation intensive des articulations (sport de haut niveau) ou inversement l’inactivité physique et le vieillissement peuvent favoriser ou aggraver une érosion du cartilage. L’arthrose, un diagnostic pas si évident En effet l’arthrose n’est pas forcément synonyme de douleur ! De nombreuses personnes sont porteuses d’arthrose, visible à la radiographie, mais ne se manifestant par aucun signe clinique. Inversement, une arthrose très douloureuse peut passer pratiquement inaperçue à la radio. Il est aujourd’hui connu qu’il n’existe pas de corrélation entre l’intensité de la douleur, le handicap et le degré de destruction de l’articulation. Quand la douleur est là…

Elle peut être de deux types : — Une douleur mécanique :elle est absente au repos et se réveille lors de certains mouvements. Elle est présente parfois lors du lever, au réveil : c’est la douleur de “dérouillage ».

Je me sens toute rouillée le matin, j’ai mal dans l’articulation du pouce et des raideurs dans le poignet ! vous êtes vous reconnue ?

Où / Une douleur inflammatoire , elle peut survenir au repos, et entraîner des réveils nocturnes

Mon genou droit me fait très mal , il est bien plus enflé que le gauche ! c’est vous ça ?
Dans l’arthrose, ces deux types de douleur sont souvent intriquées.


Il existe aujourd’hui des traitements naturels, reconnus par les instances scientifiques officielles, qui permettent de soulager les douleurs et de limiter la destruction du cartilage. Chondroitine, glucosamine Quelques trio de plantes contre les inflammations également : comme curcuma , harpagophytum, boswellia

Nous penserons à corriger l’assiette, car c’est ce que nous mettons trois fois dans la journée dans notre bouche et que d’incidence si celle-ci n’est pas appropriée, de la nutritherapie en corrigeant les statuts vitaminiques et mineraux. Sans oublier l’exercice physique qui sera primordial : le mouvement c’est la vie, au moins vous bougez , au plus vous souffrez ………. Favorisez un peu de marche, la natation, le vélo , un peu de gymnastique douce.

On peut grandement vous aider et apporter un confort articulaire.

Pour plus de renseignements ,n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact , vous m’y laissez votre message sans y oublier vos coordonnées téléphoniques que je puisse vous appeler.

CONSULTATIONS A DISTANCE OU EN CABINET COMME VOUS LE SOUHAITEZ.

Prenez soin de vous !

Naturosympatiquement vôtre!

Nadine

L'arthrose : tout savoir sur ses symptômes et traitements - Fifty ...


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.