santé

Si vous ne deviez prendre qu’un seul complément alimentaire lequel serait-il ?

Le mien les oméga 3, mais ne prenez pas de compléments sans consulter, les oméga 3 ne sont pas recommandés pour toutes personnes prenant des fluidifiants sanguins, donc prudence avec vos traitements , ne vous auto-médicamentez jamais seul !

Une de ses qualités :

Il est anti-inflammatoire car vous le savez, la plupart des maladies commencent par une inflammation

Et puis tant qu’à faire, il faut qu’il soit utile pour soigner le cœur, nous craignons tous pour cet organe, les rhumatismes, ceux qui n’en ont pas en auront, donc tout le monde est concerné, le cerveau, nous en avons trop besoin.

Déjà, pour le premier critère, et le plus important, anti-inflammatoire, j’avoues que j’ai eu les oméga-3 en point de mire. L’inflammation, c’est le mal du siècle, c’est le point de départ de toutes nos maladies et les oméga-3 s’imposent comme le complément n°1 dans ce cas. EPA et DHA, ces acides gras à longue chaîne, sont bien connus pour stopper l’inflammation.

Déjà pour le cœur, ils sont incontournables. Ils réduisent le mauvais cholestérol (LDL), même si de récentes études ne trouvent pas ce LDL si mauvais que ça, ils augmentent le bon cholestérol, (HDL), ils font baisser la tension artérielle, il ont tendance à faire baisser l’athérosclérose et donc soignent nos vaisseaux. En ce sens, on peut dire qu’ils nous protègent contre tous les accidents ischémiques, que ce soit l’infarctus, l’angine de poitrine ou encore l’AVC.

Contre les rhumatismes et toute sa cohorte de misères, l’arthrose, l’arthrite, les douleurs, la dégradation des cartilages, l’arthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, etc… les oméga-3 font merveille, car ce sont toutes des maladies inflammatoires par excellence. Et d’ailleurs on a remarqué que dans le sang des rhumatisants, le niveau des oméga-3 est anormalement bas. Pour eux, ce sera le complément alimentaire n°1, surtout s’ils ne consomment pas des petits poissons gras, les principaux pourvoyeurs d’oméga-3, EPA et DHA. Des études ont confirmé qu’ils ont la propriété de freiner la dégradation des cartilages en inhibant l’inflammation, et comme ils stimulent la synthèse du collagène, on peut dire qu’ils ont leur place pour lutter contre ce fléau qui touche la plupart de nos concitoyens. Dès que vous ressentez des raideurs matinales ou des articulations douloureuses, vous êtes concernés. Point n’est besoin d’attendre de souffrir de maladies plus graves pour commencer à se pencher sur les omégas 3.

Alors bien sûr, je ne milite pas pour un complément alimentaire systématique, il est toujours préférable de prendre des éléments naturels par le biais de l’alimentation, et dans ce cas, en consommant des petits poissons gras (sardines, maquereaux, saumons, les poissons à peaux et non à écaille), mais tout le monde n’aime pas les poissons, et on peut craindre également la pollution aux métaux lourds (difficile d’y échapper), même si ces petits poissons sont moins chargés que les gros prédateurs que sont le thon, l’espadon, le requin, etc….. Mais finalement nos parents qui nous faisaient ingurgiter cette affreuse huile de foie de morue n’étaient pas aussi fous que nous le pensions à l’époque. C’est vrai aussi que nous la buvions à pleine cuillerée et non à l’intérieur d’une gélule.

Quant au cerveau il est lui aussi directement concerné, car il est tributaire de la santé de nos vaisseaux. Moins d’athérosclérose signifie meilleure circulation, meilleure irrigation du cerveau. Tout le monde sait que manger du poisson rend plus intelligent, vous avez compris pourquoi, les oméga-3 participent à la bonne santé de notre cerveau. Les transmissions de l’influx nerveux entre les neurones s’accélèrent, l’esprit est plus vif, fini la dépression, le déclin cognitif est freiné. Voilà donc un remède contre des maladies comme la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, etc… Parler de la santé de nos mitochondries, c’est parler de notre jeunesse qui fout le camp. S’ils sont dynamiques, nous le sommes.

Des chercheurs américains ont pu observer qu’à un niveau sanguin plus important d’oméga-3 correspondait un volume cérébral plus important. Sur une période de 8 ans, le volume de l’hippocampe avait augmenté de 2,7%. L’hippocampe joue un rôle important dans la mémoire à court terme et donc dans l’apparition de la maladie d’Alzheimer.

Et enfin, de récentes études ont pu confirmer les effets bénéfiques des oméga-3 dans la lutte contre le cancer. Effets bénéfiques que l’on a pu chiffrer, 14% de risques en moins, dans le cancer du sein. Et donc probablement, bénéfiques contre tous les cancers hormono-dépendants (prostate). Contre le terrible cancer du pancréas, les oméga-3 induisent l’apoptose, la mort programmée des cellules cancéreuses. Effets bénéfiques également contre le cancer de la peau où une étude contre placebo portant sur 79 personnes, a pu établir un effet bénéfique des oméga-3 chiffrée à 50%.

On peut donc en déduire que dans tous ces domaines, les oméga-3 sont nécessaires et donc, dans mon esprit, ils prennent la première place parmi tous les compléments alimentaires. En fait nous avons besoin de 1000mg minimum par jour et jusqu’à 2000mg, pour assumer tous nos besoins physiologiques. Et pour cela il nous faut consommer au moins, 2 à 3 repas par semaine de petits poissons gras, soit environ 400g de poissons, et ce n’est pas toujours évident d’en consommer autant, car les autres poissons n’en fournissent pas autant que les poissons gras. Rappelez-vous aussi, plus la mer est froide plus les poissons sont riches en oméga-3 (graisses).

Une grande étude menée aux Etats-Unis portant sur 70450 individus âgés de 50 à 76 ans a pu déterminer que ceux qui avaient les apports les plus élevés en oméga-3 avaient un taux de mortalité nettement plus bas que les autres (maladies cardio-vasculaires et cancers). Que les bénéfices étaient les mêmes lorsque les oméga-3 étaient issus de poissons ou de compléments alimentaires. Et même que les avantages des compléments alimentaires étaient supérieurs, car ils étaient débarrassés de métaux lourds que l’on retrouvait dans les poissons.

Par ailleurs, il faut se rappeler que les oméga-3 ALA doivent subir une transformation, car ce ne sont que les EPA et DHA qui sont utilisables, donc, tant qu’à faire, il vaut mieux ne prendre que les produits finis,directement assimilables, EPA et DHA. Les poissons ont déjà fait cette transformation de ALA en EPA et DHA. Vous pouvez en trouver également dans les œufs dont les poules ont été nourries aux graines de lin de la marque « bleu-blanc-cœur » , vous avez une carte de France sur le net avec tous les producteurs affiliés à cette marque à proximité de chez vous.

Mais on ne peut rejeter systématiquement les acides gras alpha-linolénique (ALA). En effet on leur a reconnu des bienfaits contre l’athérosclérose et le cancer du sein, contre les troubles de la ménopause, mais aussi pour la santé des cheveux, la cicatrisation des plaies. On en trouve dans l’huile de lin ((linolénique), l’huile de colza, de noix, de cameline, de périlla. Pensez à rajouter ces huiles dans vos salades de crudités , il faudrait en consommer 4 cuillères à soupe par jour.

Ces bonnes huiles et ces oméga 3 vous aideront également pour une perte de poids, oui de la graisse qui vous fait maigrir !

Et vous en prenez-vous et en mangez-vous ?

Prenez soin de vous .

Naturosympatiquement vôtre !

Nadine / Naturopathe-énergéticienne en cabinet à Bourgoin-Jallieu ou à distance.

ALIMENTATION RICHE EN OMEGA 3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.