santé

Douleurs articulaires , comment les apaiser.

Ostéoporose, arthrose, arthrite, courbature, sciatique… autant de problèmes qui touchent vos os et articulations et qui résultent, pour la plupart, d’inflammations ou d’une usure.

Qu’est-ce que l’arthrite?

Inflammation au niveau d’une articulation. On distingue plusieurs sortes d’arthrite en fonction de l’origine de l’inflammation ou du nombre d’articulations touchées. Une forme très courante d’arthrite est connue sous le nom d’arthrite rhumatoïde chez les médecins, ce que l’on appelle couramment le rhumatisme.L’arthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire générale qui affecte principalement les articulations. Lorsque l’inflammation atteint un stade plus avancé, des proliférations de tissus chroniques et incurables peuvent se développer et engendrer des malformations articulaires.

Quelles sont les causes de l’arthrite rhumatoïde

La cause de l’arthrite rhumatoïde reste inconnue à ce jour, mais on suppose qu’il s’agit d’une maladie dans laquelle le système immunitaire s’attaque à des cellules normalement présentes dans l’organisme (maladie auto-immune). Pour des raisons encore inconnues, il se produit une mauvaise réaction dans le système immunitaire, ce qui entraîne finalement la destruction du cartilage.

Au début, l’arthrite rhumatoïde apparaît généralement dans les articulations de base et moyennes des doigts. Les doigts enflent, des gonflements nodulaires apparaissent. À un stade plus avancé, les articulations des orteils sont également atteintes. Dans la suite du processus, la maladie affecte aussi les plus grandes articulations comme le genou, la hanche, le coude et l’épaule. L’arthrite rhumatoïde étant une inflammation articulaire, l’ensemble du corps réagit et des symptômes généraux se manifestent, comme la fatigue ou encore la fièvre provoquée par l’inflammation.

Nous verrons ensemble votre alimentation , votre mode de vie, vos antécédents, votre gestion du stress. Nous vous conseillerons et mettrons quelques conseils en place.

Quelques compléments alimentaires pourront être une aide précieuse, tout en conservant vos traitements, il ne s’agira en aucun cas de vous faire arrêtez un traitement , seul votre médecin sera habilité à vous le faire baisser ou arrêter. Pour nous aucun traitement n’est arrêté, vous les conservez !

Des polyphénols permettent un gain de mobilité et de qualité de vie pour les personnes atteintes d’arthrite, dont certain extrêmement efficaces.

En effet, des études récentes montrent que certains polyphénols combattent la dégénérescence inflammatoire du cartilage articulaire en cas d’arthrite rhumatoïde (Ahmed et al., 2005, Shukla et al., 2008) car la grande concentration de polyphénols biodisponibles protègent le tissu cartilagineux via plusieurs mécanismes biochimiques formidables :

  • inhibant les protéines pro-inflammatoires telles que COX2, MAP kinases, TNF-alpha et les substances pro-inflammatoires (Interleukine-6, prostaglandine E2). Les polyphénols ont pu atténuer nettement le déclenchement et la gravité de la crise inflammatoire . En effet, la dégénérescence des os et des cartilages était plus faible que dans le groupe contrôle.
  • freinant la formation de métallo-protéases co-responsables de la destruction du cartilage. Ces résultats pourraient signifier un gain de mobilité et de qualité de vie pour les patients atteints de ces maladies rhumatologiques.
  • Par ailleurs, la capacité des polyphénols de se concentrer dans les cartilages, de bloquer le fer catalyseur de leur destruction, les rend précieux dans la prévention et le co-traitement de l’arthrose.

Les minéraux alcalins

Tout comme l’arthrose, l’utilisation de minéraux alcalins essentiels, tels que citrates de potassium, de magnésium et de calcium permet de contrer l’hyperacidité du métabolisme et ses conséquences néfastes sur les articulations. Les acides ne peuvent plus déminéraliser les os et n’engendrent plus les rhumatismes et douleurs qui les accompagnent. La désacidification à l’aide de citrates et minéraux alcalin permet d’apporter une aide non négligeable. La première des choses sera de rétablir l’acido-basique du corps. Les enzymes pour prévenir l’arthrite Les enzymes de vie du régulateur enzymatique, sans oublier les vitamines dont quelques unes sont plus qu’essentielles.

Des exemples de consultantes suite à mes accompagnements :

Ma mère, 52 ans, souffre de rhumatismes depuis presque 4 ans. Quand la maladie s’est déclarée, il y a quelques années, j’ai cherché sur Internet et prit rendez-vous avec une naturopathe connaissant parfaitement cette problématique. À cette occasion, nous avons pu revoir tout son mode de vie, de part un regime alimentaire lui correspondant, maitrisé sa gestion du stress et mis en place quelques compléments qui lui ont été d’une aide plus que bénéfique de part leurs effet anti-inflammatoires, des mineraux , des vitamines , du magnétisme . Ma mère était sous MTX contre la polyarthrite rhumatoïde. Depuis que ma mère prend ces compléments , a une meilleure alimentation arrive à gérer son stress, elle n’a plus eu de crise de rhumatisme. La maladie semble en sommeil et elle a pu diminuer sa prise de (MTX) prescrite par la médecine officielle à une dose minimum avec son rhumatologue.

Un grand merci à vous !

– Une dame de 57 ans souffrant de rhumatismes

Consultante, 57 ans, souffrant d’une infection rhumatoïde inflammatoire des articulations, compression des nerfs médians des deux côtés, forte tuméfaction de toute la surface des mains, formation de nodosités sur les deux dos des mains (polyarthrite rhumatoïde chronique).
La maladie est aiguë depuis 3 ans. Elle démarre la prise de Regulateur :

  • en usage interne, 1 cuillerée à soupe de régulateur, matin et soir ;
  • en usage externe, vaporiser une quantité importante de produit sur le dos des mains le matin et réaliser le soir un enveloppement selon les instructions.
  • Utilisation quotidienne.
  • Résultat : la tuméfaction sur les mains a pratiquement disparu au bout de 4 semaines environ. Les mains ne sont plus rouges mais de nouveau d’un aspect agréable. Quelques nodosités tenaces subsistent. Les douleurs ont disparu. La patiente peut de nouveau travailler.
  • Tout en ayant fait un travail parallèle sur l’alimentation, son mode de vie, son stress, et l’quilibre en minéraux pour rééquilibrer son PH, sa barrière intestinale.
  • Et oui certains compléments font toute la différence !

Qu’est-ce que l’arthrose?

L’arthrose ou l’usure des articulations est l’un des problèmes articulaires les plus fréquents, suite à  l’usure du cartilage des articulations. Cela cause :

  • des douleurs,
  • une perte de mobilité, des sensations de raideurs après une période d’inactivité (surtout le matin),
  • une accentuation de la douleur lors de mouvements ou lors d’une activité (sport, port d’une charge…)
  • des déformations souvent au niveau des hanches et des genoux.

Les personnes les plus touchées ont souvent un âge entre 40 et 50 ans. Cependant, ce type de problème articulaire s’accroît avec l’âge : 85% des personnes de plus de 70 ans en souffrent.

Pourquoi l’arthrose provoque-t-elle des douleurs?

Le cartilage présent dans nos articulations fait office d’amortisseur entre les os. Les personnes atteintes d‘arthrose présentent un cartilage usé, si bien qu’il ne peut plus suffisamment amortir les chocs et les charges. De plus, des fragments détachés du cartilage peuvent provoquer des inflammations dans l’articulation.

L’arthrose peut affecter diverses articulations

  • genou
  • hanche
  • pied
  • épaule
  • doigt

Causes de l’arthrose

  • hérédité
  • troubles du métabolismes (obésité, surpoids, acidité, inflammation…)
  • carence en certains nutriments à cause d’une alimentation déséquilibrée et peu variée ( manque de vitamine D, calcium, zinc…) mais pas n’importe quel calcium et avec les cofacteurs nécessaires
  • une usure liée à l’âge
  • une charge inadéquate en portant un objet, la pratique de certains sports…

Prévention de l’arthrose sans médicament

Il est possible de limiter les effets de cette affection articulaire :

  • pratiquer régulièrement du sport (natation, vélo),
  • avoir une alimentation équilibrée,
  • surveiller son hydratation (2 à 3 L/jour),
  • éviter le froid et l’humidité,
  • utiliser des compléments alimentaires :
  1. Quelques compléments riches en polyphénols à action antioxydante et anti-inflammatoire, cela permet de limiter les dommages causer aux articulations à cause des processus inflammatoires.
  2. l’utilisation de minéraux alcalins essentiels  tels que citrates de potassium, de magnésium et de calcium car ils permettent de contrer l’hyperacidité du métabolisme. En cas d’hyperacidité, le corps va chercher des minéraux alcalins comme le magnésium et le calcium dans les os, car les acides peuvent mettre l’organisme en danger. A la longue, les os perdent leur stabilité et les cartilages s’usent et l’arthrose apparait avec ses douleurs. C’est pourquoi une désacidification à l’aide de minéraux alcalins à base de citrates, et bisglycinates peuvent apporter un soulagement sensible.
  3. Un régulateur enzymatique, les enzymes libérées, sous forme activée, combattent activement les écarts du métabolisme, l’hyperacidité et les dépôts au niveau des articulations ou des tissus. En usage externe, sur la peau, le régulateur agit de différentes manières : il accélère considérablement le processus de guérison, il a un effet analgésique jusque dans les articulations et la peau s’assouplit. Un travail en amont également sur l’alimentation , l’activité physique, la gestion du stress sera également à prendre en charge bien évidemment .

Sachez que des solutions en parallèle de vos traitements existent et peuvent grandement vous apportez un mieux être.

Je ne connais que trop toutes ces douleurs articulaires , moi même ayant une polyarthrite rhumatoïde et menant une vie normale……..

Nous prenons la personne dans sa globalité, nous ne nous intéressons pas qu’ aux symptômes à proprement dit, mais vraiment au terrain de la personne , également son mode de vie , tous ses antécédents.

Le symptôme n’est rien , le terrain est tout !

Pour un accompagnement à distance via skype, téléphone ou en cabinet , n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact, joignez moi votre numéro de téléphone et je ne manquerai pas de vous contacter.

Prenez grand soin de vous ! vous le méritez !

Naturosympatiquement vôtre!

Nadine

https://www.pressesante.com/wp-content/uploads/2017/10/sdsd.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s